Promouvoir la Culture au bénéfice de la préservation de la Nature

ACCMP Dayu Biik
Published: 19 June 2023
Last edited: 19 June 2023
remove_red_eye 1216 Views

Summary

Le constat du Conseil d’administration et de l’équipe technique de l’association Dayu Biik de ne pas mettre en avant la culture et les savoirs traditionnels, a amené à prendre l’initiative de créer un espace de concertation. Ce dernier a permis à la population dans les tribus de s’exprimer et d’échanger afin de mettre en exergue l’importance de la culture en faveur de la protection de la nature. L’équipe Dayu Biik avec l’équipe du centre culturel de Hienghène, a sollicité les deux grandes chefferies de regrouper les chefs coutumiers afin que l’équipe présente ce travail de concertation. À la sortie de cette réunion, nous avions établi le programme de réunions de concertation dans les différentes tribus. Les réunions se sont déroulées en présence de l’équipe Dayu Biik, celle du centre culturel, et du grand chef Bwarhat. Grâce au financement BEST2.0+, l’association a réussi à créer les divers supports de sensibilisation sur le rôle de la culture dans la protection de la nature.

Classifications

Region
Oceania
Scale of implementation
Local
Ecosystem
Forest ecosystems
Tropical deciduous forest
Theme
Biodiversity mainstreaming
Ecosystem services
Erosion prevention
Fire management
Forest Management
Gender mainstreaming
Habitat fragmentation and degradation
Health and human wellbeing
Local actors
Outreach & communications
Protected and conserved areas governance
Restoration
Sustainable livelihoods
Traditional knowledge
Water provision and management
Watershed management
Species Conservation and One Health Interventions
Risk communication, community engagement and behaviour change
One Health
Biodiversity-health nexus
Good governance of landscapes
Challenges
Land and Forest degradation
Loss of Biodiversity
Wildfires
Erosion
Ecosystem loss
Changes in socio-cultural context
Sustainable development goals
SDG 6 – Clean water and sanitation
SDG 13 – Climate action
SDG 17 – Partnerships for the goals

Location

New Caledonia

Challenges

Les enjeux environnementaux sont d’une part d’enrichir la biodiversité et d’autre part de lutter contre la dégradation des sols due à l’absence de la couverture forestière (entre autres).

Les enjeux sociaux consistent à sensibiliser la population face aux problématiques environnementales, notamment les problèmes liés au feu et à l’érosion des sols, et à la préoccupation de transmettre les savoir-faire traditionnels aux jeunes générations.

Le projet est une opportunité pour la population locale sur le plan économique. Ce sont les pépiniéristes locaux qui fournissent les jeunes plants dont le projet a besoin lors de l’opération de reboisement.

Beneficiaries

Les bénéficiaires directs sont tous les chefs de clans et les chefs coutumiers de la commune de Hienghène.

Les bénéficiaires indirects sont les autres communes du pays, car le projet est réplicable à l’échelle du pays.

 

 

 

How do the building blocks interact?

Les éléments constitutifs de la solution PANORAMA sont vraiment interagis les uns les autres afin de mettre en exergue l’indissociabilité de la Culture et de la Nature :

- l’élaboration d’un livret montrant le volet culturel est intégrée dans les mesures de gestion de l’environnement ;

- la création de divers outils de communication permet de faciliter les activités sur les animations sur la préservation de la nature et la valorisation de la culture ;

- l’organisation et les animations de sensibilisation se sont déroulées efficacement grâce aux outils créés ;

- le reboisement avec des jeunes plants endémiques et autochtones dans les bassins versants du captage d’eau où on y trouve le site sacré démontre que les valeurs culturelles d’un site contribuent à la préservation de la nature.

Impacts

Les impacts du projet sur l’environnement consistent en la reconquête de la biodiversité en réalisant une opération de reboisement avec les espèces végétales endémiques et autochtones, et la lutte contre l'érosion des sols dans le bassin versant du captage d’eau potable.

Ensuite, quant aux impacts sociaux du projet, il s’agit de la prise de conscience de la population face aux problématiques environnementales et de la transmission de savoir-faire traditionnels grâce à l’élaboration d’un livret relatif à l’importance de la culture pour la préservation de la nature.

Enfin, l’impact économique est local, car les jeunes plants destinés au reboisement proviennent des pépinières locales. Ce qui permet à certains membres de la population d’avoir une activité génératrice de revenus.

Story

ACCMP Dayu Biik

Durant la mise en oeuvre de notre projet PC-Nat, l'équipe du projet a rencontré et cotoyé bien des gens motivés, déterminés et très impliqués dans la commune de Hienghène. Mais une personne exceptionnelle, rassembleuse, figure emblématique et surtout possédant une vision claire sur l'importance de protéger l'environnement et sur le grand respect de sa propre culture. Il est d'ailleurs Vice-président de l'aire coutumière Hoot Ma Whaaap, située géographiquement dans la partie Nord de la Nouvelle-Calédonie, Président de l'association Doo Huny, gestionnaire du Centre Culturel Goa Ma Bwarhat à Hienghène, et chef de son clan dans la tribu de Tanghène. Il s'appelle Victorin Mampasse, son nom en langue Djeo. C'est un vrai leader en jouant pleinement son rôle de chef de clan. Il a réussi à rassembler les jeunes de deux tribus voisines en une association créée avant la fin de notre projet. Lors de la réunion de restitution, il s'est montré toujours en bonne humeur, souriant et enthousiasmé, et a dit qu'il avait trouvé notre projet très inspirant et qu'il comptait sur nous pour les accompagner prochainement !

Contributed by

directeur.dayubiik_42912's picture

Léon RAZAFINDRAKOTO Association pour la Conservation en Cogestion du Mont Panié Dayu Biik

Other contributors

Association pour la Conservation en Cogestion du Mont Panié Dayu Biik
Association pour la Conservation en Cogestion du Mont Panié Dayu Biik
Association pour la Conservation en Cogestion du Mont Panié Dayu Biik
BOYA André
Association pour la Conservation en Cogestion du Mont Panié Dayu Biik