Utilisation des outils d’évaluation IMET et SAPA pour identifier les priorités d’interventions dans la Réserve de la Bouche du Roy

ECO-BENIN,2021
Published: 30 May 2023
Last edited: 30 May 2023
remove_red_eye 890 Views

Summary

La réserve de Biosphère de la Bouche du Roy est créée en 2017 pour protéger les écosystèmes de mangroves et côtiers situés dans le site RAMSAR 1017 au Bénin et se compose de plusieur sites dont celui de la Bouche du Roy. Elle abrite une population humaine de plus de 25.000 habitants qui dépendent en grande majorité de l’exploitation des ressources naturelles pour leur survie. La réussite des actions de conservation représente donc un vrai défi. Nous avons donc initié l’évaluation de l’efficacité de gestion et celle des impacts sociaux en vue d’apprécier les grands impacts sur la biodiversité et sur le bien être des communautés locales au niveau du site Bouche du Roy. Ces évaluations réalisées avec le soutien du fonds d’action BIOPAMA ont montré le gap existant en matière de suivi de la biodiversité, personnel technique, ressources financières et d’action de développement local. Partant de ces insuffisances, un plan d’action prioritaire a été élaboré pour réduire les gap identifiés tout en confortant les acquis.

Classifications

Region
West and Central Africa
Scale of implementation
Local
Ecosystem
Beach
Lagoon
Mangrove
Marine and coastal ecosystems
Theme
Protected and conserved areas governance
Challenges
Loss of Biodiversity
Lack of access to long-term funding
Poor governance and participation
Unemployment / poverty
Sustainable development goals
SDG 1 – No poverty
SDG 3 – Good health and well-being
SDG 13 – Climate action
SDG 14 – Life below water
SDG 15 – Life on land
Aichi targets
Target 11: Protected and conserved areas
Target 17: Biodiversity strategies and action plans

Location

Grand-Popo, Mono, Bénin
Show on Protected Planet

Challenges

Le site Bouche du Roy de la Réserve de biosphère du Delta du Mono, bien que disposant d’un plan d’aménagement est confronté de plus en plus a des problèmes dont les solutions n’étaient pas envisagées dans ce plan d’aménagement lors de son élaboration. De plus, l'approche d’élaboration des plans d’aménagement n’intègrent pas toujours suffisamment les problèmes sociaux des communautés locales qui pourtant doivent être placées au cœur de la conservation. Le premier défi ici était donc d’élaborer un plan d’action sur la base d’investigations menées à l’échelle des villages afin de constituer un répertoire d’actions prenant en compte les besoins spécifiques aux différents groupes d’acteurs. En plus de l’élaboration de ce plan d’action, un autre défi était la vulgarisation de ce plan d’action auprès des parties prenantes impliquées dans la gestion pour son intégration effective dans les interventions.

Beneficiaries

Communautés locales du site Bouche du Roy

Association pour la Promotion et la Conservation du Site Bouche du Roy

Mairie de Grand-Popo

Centre National de Gestion des Réserves de Faune du Bénin

How do the building blocks interact?

La constitution de l’équipe de facilitation locale pour conduire l’évaluation SAPA suivi de leur formation a été la première grande étape du proessus. L'évaluation ne pouvant se faire sans l'implication et la consultation des communautés locales, leur engagement et mobilisation était indispensable pour la bonne marche du processus. C'est cette implication associé à la bonne compréhension de la méthode d'évaluation par les experts locaux qui a favorisé l'obtention de résultats de qualité  qui concordaient sur plusieurs points avec les résultats de l'évaluation IMET.

Impacts

Grâce à l’élaboration d’un plan d’action prioritaire pour le site Bouche du Roy, les gestionnaires ont eu une meilleure maîtrise des actions ayant impactés les communautés locales depuis la création de l’aire protégée. Cela a permis à ce jour de disposer de données quantitatives et qualitatives justifiant la nécessité de plusieurs interventions tant sur le volet renforcement des actions de conservation de la biodiversité et donc comme outil de mobilisation de ressources au service de la conservation. A ce jour, plusieurs propositions de projet d’intervention dans le site s’inspirent des gaps identifiés par les évaluations.

Contributed by

justedjagoun_42902's picture

Afolabi Juste Maxime Djagoun BENIN ECOTOURISM CONCERN