Supprimer les obstacles à l’accès à la nature et améliorer la santé par la nature

Full Solution
Doctors in Canada can now prescribe national park passes to patients
The Washington Post

Les maladies chroniques sont la principale cause de mortalité au Canada et coûtent 190$ milliards/an en frais et en perte de productivité. Les maladies mentales coûtent plus de 50$ milliards/an aux Canadiens. Accroître l’accès à la nature est une stratégie puissante pour améliorer la santé et réduire les coûts.

 

PaRx est le programme national de prescription pour la nature du Canada, dirigé par des professionnels de la santé qui souhaitent améliorer la santé des patients et de la planète à travers la prescription de temps passé en nature. La collaboration entre la BC Parks Foundation et Parcs Canada a permis de mieux faire connaître les bienfaits de passer du temps dans la nature et d’accroître l’accès aux lieux administrés par Parcs Canada.

 

Alors que les effets du changement climatique sur la santé humaine s’intensifient, le renforcement des liens avec la nature améliorera la santé et la résilience des populations et renforcera le soutien du public aux solutions fondées sur la nature.

Dernière modification 11 Jul 2023
1904 Vues
Contexte
Challenges addressed
Changements dans le contexte socio-culturel
Health

Social : Le programme PaRx s’attaque à un déficit naturel qui a une incidence négative sur la santé et le bien-être des personnes. Le programme PaRx améliore les résultats en matière de santé qui renforcent le soutien à la protection de la nature, en permettant aux professionnels de la santé de prescrire la nature.

Économique : La collaboration entre la BC Parks Foundation et Parcs Canada a permis d’étendre la portée du programme PaRx. Il s’adresse aux patients qui vivent à proximité des sites de Parcs Canada, éliminant ainsi un obstacle financier pour les patients qui n’auraient pas la possibilité de découvrir ces sites.

Environnement : Le programme PaRx est basé sur les avantages démontrés pour la santé de passer du temps dans la nature. En prescrivant la nature comme outil d’amélioration de la santé des patients, le programme Prescri-Nature établit des liens entre les patients et la nature. Ces liens renforcent le soutien à long terme du public à la protection de la nature. 

Scale of implementation
National
Ecosystems
Désert froid
Forêt de feuillus tempéré
Forêt sempervirente tempéré
Estuaire
Récif rocailleux / Rive rocailleux
Forêt côtière
Plage
Piscine, lac, étang
Rivière, ruisseau
Zones humide (marécage, marais, tourbière)
Prairie tempérée, savane, maquis
Toundra, prairie montane
Connective infrastructure, networks and corridors
Green spaces (parks, gardens, urban forests)
Urban wetlands
Thème
Accès et partage des avantages
L'intégration de la biodiversité
Services écosystèmiques
Santé et bien-être humain
Sensibilisation et communications
Culture
Healthy Parks Healthy People
Nature pour tous
Nature For All
Emplacement
Canada
Amérique du Nord
Traiter
Summary of the process

En établissant des liens clairs entre la nature et la santé, le concept des parcs et des zones protégées en tant que partie intégrante de notre système de santé est mis en avant. Les décideurs, les professionnels de la santé et le public sont de plus en plus conscients que la santé des personnes dépend de la santé des écosystèmes. En même temps, la santé de la population s’améliore grâce à l’accès d’un plus grand nombre de personnes aux espaces naturels. L’élargissement de l’accès aux espaces naturels renforce à son tour le soutien aux objectifs de conservation.

 

Programme de PaRx : Améliore la santé des patients et leur faire prendre conscience du rôle des parcs et des zones protégées dans la santé et le bien-être

 

Collaboration avec l’APC: Accès accru aux destinations naturelles de Parcs Canada et sensibilisation au rôle des zones naturelles et protégées dans la santé.

 

Sensibilisation et engagement: L’amplification du lien entre la nature et la santé a conduit à une plus grande participation à PaRx.

 

Soutien accru à la conservation par l’expérience de la nature: Plus de personnes passant du temps dans des zones naturelles et protégées entraîne un plus grand soutien aux efforts de conservation.

Building Blocks
Programme PaRx : la nature au service de la santé physique et mentale

Le programme PaRx est le programme national de prescription de produits naturels du Canada. Mis au point par la BC Parks Foundation, PaRx crée un cadre pour guider les professionnels de la santé dans la prescription de la nature afin d’améliorer la santé et le bien-être des patients. Le programme PaRx propose des ressources pratiques, axées sur le clinicien, telles que des conseils rapides et des documents à l’intention des patients, afin de rendre le temps de prescription dans la nature facile et efficace. Les prescriptions PaRx pour la nature recommandent de passer au moins deux heures par semaine dans la nature, au moins 20 minutes à la fois, afin d’obtenir les avantages de la connexion avec la nature pour la santé et le bien-être.

 

La conception du programme PaRx est fondée sur des études suggérant que les prescriptions écrites sont mieux accueillies que les conseils oraux pour motiver les patients à changer. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1508188/) (En anglais seulement). En outre, les enquêtes indiquent que les prestataires de soins de santé sont régulièrement classés parmi les professionnels les plus dignes de confiance, ce qui augmente la probabilité que les patients adhèrent aux recommandations de se connecter à la nature pour leur santé et leur bien-être.

Enabling factors
  • Des liens formels avec la communauté des soins de santé et un soutien solide de sa part pour délivrer des prescriptions et suivre les résultats du programme.
  • De nombreuses recherches confirment les liens entre le temps passé dans la nature et l’amélioration de l’état de santé.
Lesson learned
  • Il est important que le programme soit piloté par les prestataires de soins de santé afin de garantir sa pertinence pour les prescripteurs et de soutenir au mieux les patients dont la santé peut bénéficier au maximum du temps passé dans la nature.
  • La collecte de données au fil de la mise en œuvre du programme est essentielle pour déterminer si celui-ci atteint ses objectifs.
Collaboration avec Parcs Canada

PaRx et Parcs Canada ont travaillé ensemble pour définir des objectifs communs concernant l’amélioration de l’accès à la nature et le lien entre la santé, le bien-être et le temps passé dans la nature. Cette collaboration a été officialisée par un accord de partenariat de trois ans, établissant que les cartes d’abonnement Découverte pour adultes (d’une valeur de 72,25 $ par an) seraient fournies gratuitement à PaRx pour être prescrites par les professionnels de la santé au cours de leurs visites régulières. La carte d’entrée Découverte de Parcs Canada permet à un adulte d’accéder à plus de 80 lieux administrés par Parcs Canada dans tout le pays, qui font généralement l’objet d’un droit d’entrée quotidien pendant toute une année, notamment les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux et les aires marines nationales de conservation. Lorsqu’ils prescrivent des cartes d’entrée Découverte pour adultes à leurs patients, les prestataires de soins de santé sont invités à donner la priorité à ceux qui vivent à proximité de parcs nationaux, de sites historiques nationaux ou d’aires marines nationales de conservation, et qui pourraient en bénéficier le plus, comme ceux pour qui le coût de l’accès à la nature peut constituer un obstacle.

Enabling factors
  • La volonté de Parcs Canada de mettre en valeur et de protéger les espaces naturels et culturels en vue d’améliorer la santé globale des écosystèmes et la santé humaine.
  • Les connaissances et la capacité de la BC Parks Foundation à concevoir et à gérer un programme national axé sur les prestataires de soins de santé.
  • La gestion par Parcs Canada d’un réseau bien établi et fiable d’espaces culturels et naturels gérés à l’échelle nationale dans tout le Canada.
Lesson learned
  • Les difficultés administratives initiales liées à la délivrance des cartes d’entrée de Parcs Canada aux prescripteurs sont surmontées et rationalisées grâce à de nouvelles pratiques et à des systèmes de gestion de la clientèle (SGC) qui facilitent l’accès des prescripteurs et des patients.
  • Exigence de flexibilité dans la délivrance des cartes d’entrée en fonction de la demande des prescripteurs. À l’origine, 100 cartes d’entrée Découverte pour adultes ont été offertes dans le cadre du programme. Lorsque l’intérêt pour le programme a explosé après le lancement de la collaboration, Parcs Canada a considérablement augmenté son soutien sous la forme de cartes d’entrée Découverte pour adultes supplémentaires, ce qui a largement dépassé le nombre initial de cartes à distribuer, qui s’élevait à environ 1 500.
Sensibilisation et engagement auprès du public et des professionnels de la santé

La BC Parks Foundation et le programme Prescri-Nature ont organisé des activités de sensibilisation et des événements médiatiques pour faire connaître le programme et le lien entre la santé et la nature. Le lancement de la collaboration avec Parcs Canada a fait l’objet d’une importante couverture médiatique, y compris de la part d’organismes internationaux, ce qui a permis de mieux faire connaître les liens entre la nature et le bien-être, ainsi que le programme Prescri-Nature. Parcs Canada a également élaboré des documents d’information pour aider les prestataires de soins de santé à mettre leurs patients en contact avec les lieux administrés par Parcs Canada, créant ainsi des liens avec la communauté des soins de santé, augmentant l’intérêt pour les activités de santé et de bien-être dans les destinations de Parcs Canada, renforçant l’engagement entre le secteur des soins de santé et les aires protégées et conservées, et faisant mieux connaître les aires patrimoniales protégées au Canada.

Enabling factors
  • La BC Parks Foundation et Parcs Canada ont tous deux fait leurs preuves en matière d’éducation du public sur les bienfaits pour la santé du temps passé dans la nature et sur l’importance de protéger la nature afin de maximiser ces bienfaits pour la santé des générations actuelles et futures.
  • Les porte-parole des professionnels de la santé en tant que messagers de confiance.
Lesson learned
  • Une communication régulière entre Prescri-Nature et les organismes de santé qui le soutiennent assure une promotion cohérente et généralisée du programme, ce qui contribue à renforcer la confiance du public et des professionnels de la santé dans le programme et à les sensibiliser à ce dernier.
  • L’adoption du programme a augmenté grâce à des campagnes médiatiques ciblées et à des lancements dans les provinces du Canada. Il est important de poursuivre le marketing ciblé, d’offrir de nouvelles ressources et d’améliorer la convivialité des plateformes afin de maintenir et d’accroître l’intérêt pour le programme.
Soutien aux objectifs de conservation par l’expérience de la nature

Les recherches montrent que les personnes qui sont plus proches de la nature s’efforcent davantage de la protéger (https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0272494418308557) (en anglais seulement) et adoptent des comportements plus favorables à l’environnement en général. En passant du temps dans la nature, les gens développent un sentiment d’attachement aux zones naturelles et culturelles et augmentent leur soutien et leur intérêt pour la conservation de ces zones protégées et conservées.

 

Enabling factors
  • Les recherches démontrent les liens entre la santé humaine, les liens avec la nature et les comportements favorables à l’environnement; le temps passé dans la nature et la protection de la nature sont des solutions pour améliorer les résultats en matière de santé pour les personnes et les écosystèmes.
  • Ressources existantes mettant en évidence le lien entre la santé et le bien-être et le temps passé dans la nature.
Lesson learned
  • Démontrer le lien entre les prescriptions en matière de nature et un changement à plus long terme visant à donner la priorité à la protection de la nature est une question de recherche complexe qui nécessitera du temps et des ressources supplémentaires. Des ensembles de données à plus long terme et de nouvelles recherches sont nécessaires pour confirmer le lien entre l’utilisation de la nature et le programme afin d’améliorer le soutien à la protection de la nature au fil du temps.
Impacts

La collaboration entre PaRx et Parcs Canada a permis de mieux faire connaître l’importance de la nature pour la santé personnelle et planétaire :

 

  • Dans le mois qui a suivi le lancement, plus de 90 articles de presse ont été publiés au Canada et à l’étranger. Incluant les médias sociaux, 207 685 800 personnes ont été exposées à des informations sur le lien entre la santé et la nature.
  • En septembre 2022, plus de 9 500 professionnels de la santé étaient inscrits à PaRx, dont près de 5 000 médecins, soit plus de 5 % des médecins pratiquant au Canada.

PaRx continue d’étendre sa portée et son profil :

 

  • Plus de 3 000 prescriptions pour la nature ont été délivrées à travers PaRx. En juin 2022, la première enquête de PaRx auprès des prescripteurs a révélé que près de 80 % des personnes interrogées prescrivaient chaque mois la nature à leurs patients, principalement pour des raisons de santé mentale telles que l’anxiété, la dépression et le stress.
  • PaRx a été reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé dans son rapport spécial COP26 sur le changement climatique et la santé pour avoir inspiré la protection de la nature en tant que fondement de la santé.

La recherche indique que les espaces naturels intacts et riches en biodiversité ont une valeur économique grâce aux services  écosystémiques qui ont une incidence positive sur la santé.

Beneficiaries
  • Professionnels de la santé agréés au Canada
  • Les Canadiens qui vivent dans une région où le programme Prescri-Nature est actif 
  • La collaboration entre PaRx et Parcs Canada vise les Canadiens qui vivent à proximité des sites de Parcs Canada
Sustainable Development Goals
ODD 3 - Bonne santé et bien-être
ODD 17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs
Story

Marjorie Schurman, l’une des premières patientes à qui l’on a prescrit la nature dans le cadre du programme Prescri-Nature, a décrit les avantages pour sa santé mentale dans un reportage spécial de CNN. Mme Schurman a consulté un médecin pour dépression et s’est vue prescrire du temps dans la nature. En l’espace de six semaines, elle a constaté des améliorations notables de son bien-être.

Https://www.cnn.com/2022/04/30/health/canada-doctors-prescribe-nature-wellness/index.html (en anglais seulement)

Connexion avec les contributeurs
Other contributors
Melissa Lem
BC Parks Foundation et PaRx
Sarah Kraemer
Parks Canada
Erin MacNeil
Parks Canada