Mise en oeuvre d'un système de navigation GPS

Publié: 06 mars 2020
Dernière modification: 06 mars 2020

Lors de ce suivi, la vedette de la Réserve Naturelle a été mise à disposition afin de pouvoir étudier les petits fonds côtiers. D'une longueur de 8 mètres
elle est équipée d’un sondeur, d'un GPS et d'un radar. Afin de compléter ce matériel et obtenir une précision la plus fine possible, la vedette a été équipée pour ce suivi d’un GPS différentiel fonctionnant en mode WAAS/EGNOS métrique temps réel, avec une précision de l’ordre de 1 à 2 mètres. Pour plus de précision lors des investigations menées lors de la cette campagne, un système RTK (Real Time Kinematic = cinématique temps réel) a été utilisé. Sa balise a été placée sur le toit du sémaphore du Cap Béar, proche de la zone étudiée. Il s’agit d’une méthode où des corrections du signal GPS sont transmises en temps réel à partir d’un récepteur de référence, implanté sur un point connu précis, vers le récepteur mobile du bateau. On peut alors avoir une précision de
l’ordre du centimètre si l’on se trouve à proximité du récepteur de référence.

Classifications

Catégories
Collecte de données de base et suivi des données et connaissances
Communication et sensibilisation
Planification de la gestion
Échelle de la mise en œuvre
Local
Phase de la solution
Suivi

Facteurs de réussite

ll est indispensable d'identifier les partemaires pouvant répondre aux objectifs fixés par le gestionnaire. Il convient également de disposer de moyens adaptés et une connaissance du terrain afin d'éviter la perte de temps. Un échange régulier avec ces partenaires associés au projet permet d'obtenir des réponses et anticiper les problèmes.

Enseignements tirés

Il est obligatoire de définir un cahier des charges très précis afin que le suivi répondent aux attentes du prestataire mais également que l'utilisation de ces nouvelles technologies ne vienne pas fausser la comparaison avec les résultats obtenus lors des suivis précédents.