Système de collecte de données dans le Parc National de Toubkal

Published: 26 May 2020
Last edited: 26 May 2020

Entre 2015 et 2019, la Direction du Parc National de Toubkal (DPNT) a élaboré des fiches de collecte de données pour le suivi i) des infractions liées aux activités touristiques, et ii) de la faune sauvage.

Il s'agit de fiches sous format papier remises aux éco-gardes locaux et qu'ils doivent remplir lors de leurs prospections de terrain, illustrer par des photographies et remettre ensuite aux Chefs de Zones du Parc National de Toubkal (PNTb) : à partir de ces fiches, ces derniers élaborent alors pour la DPNT des rapports trimestriels et des cartes de localisation, qui alimentent une base de données.

A partir de la fin octobre 2019, la DPNT envisage d'améliorer et de faciliter pour les éco-gardes locaux la collecte de données : le chargé de l'écotourisme au Parc National de Toubkal, en collaboration avec le chargé du suivi scientifique et les Chefs de Zones du PNTb, a ainsi adapté pour cette aire protégée le logiciel CyberTracker afin de développer une application mobile, facile d'utilisation, pour réaliser le monitoring dans le Parc National de Toubkal. Une formation pour l'utilisation de cette appli est prévue très prochainement au profit des éco-gardes du PNTb.

Classifications

Category
Collection of baseline and monitoring data and knowledge
Scale of implementation
Local
Phase of solution
Inception phase
Implementation
Monitoring

Enabling factors

Des formations au monitoring (types de données à collecter, remplissage des fiches, manipulation du GPS et de l'appareil photo numérique) sont un prélable absolu avant d'entamer les prospections de terrain par les éco-gardes locaux.

La rigueur dans la collecte de données par les éco-gardes, puis celle dans la centralisation et la synthèse de ces données par les Chefs de Zones du Parc National de Toubkal.

Par ailleurs, la manipulation de l'outil SIG par ces derniers n'est pas superflue. 

Lessons learned

Grâce à ce système de suivi mis en place par la DPNT, une véritable base de données a pu être alimentée et ainsi mise à jour périodiquement, permettant d'améliorer les connaissances en matière de faune sauvage (pour les espèces prioritaires) et de localisation des "points noirs" relatifs à l'activité touristique.

Mieux encore, la mise en oeuvre de ces opérations de patrouilles et de suivi sur le territoire du Parc National de Toubkal a permis une diminution du temps de réaction entre le constat d’une infraction dans la zone centrale et l’établissement du Procès-verbal, les éco-gardes locaux étant constamment sur le terrain et en contact permanent avec les Chefs de Zone du PNTb (d'où un rôle prépondérant dans la lutte contre le braconnage ou les constructions illégales).

Cependant, il s'est tout de même avéré que les éco-gardes locaux avaient encore beaucoup de lacunes dans la collecte de données, principalement dues au fait que beaucoup d'entre-eux sont illettrés. Le logiciel CyberTracker semble donc être une solution intéressante pour résoudre ce problème. Affaire à suivre...